Quatrième dimension – 2016 – Plâtre et patine brillante-30 x 30 x 30 cm par éléments
De l’argile est ramenée à l’atelier puis disposée au sol pour recréer l’action de la main qui vient de s’emparer de la terre dans son milieu naturel. L’empreinte du petit morceau de terre tiré de ce geste est visible sur une face de chaque blocs. Les quatre blocs associent le moulage du trou créer à l’issue du geste dans la terre et l’empreinte de la matière extraite.
Chaque bloc montre l’empreinte de quatre faces différentes de la matière extraite et quatre fois le moulage du geste unique d’extraction de l’argile.