Publications

Arte.tv – le 4 juin 2009 – télécharger le pdf

Pavillon n°4,  Mise en scène du réel , 2013, p.48 – télécharger le pdf
« De nombreux artistes aujourd’hui sont attentifs à l’étrangeté du monde, et nous parlent d’un réel confus et malléable.Dans ce contexte, la sculpture hyperréaliste est employée à des fins plus confondantes que jamais et vient exprimer les préoccupations de notre société actuelle.
La médecine et la science ont fait des bonds technologiques considérables. Les manipulations génétiques se multiplient ; la chirurgie esthétique confère une jeunesse éternelle ; les sexes s’échanegnt.Toutes ces évolutions technologiques unfluent déjà sur l’apparence des corps et de notre environnement.(extrait du mémoire de DNSEP 21012, L’Art d’attraction) »

Campus.nicematin.com – le 28 février 2014 – télécharger le pdf

Gattières une Histoire d’avenir, Bulletin officiel de la ville n°7, 2016, Culture, p.22
« Un jeune artiste très prometteur – Nous avons pu admirer le talent de ce jeune artiste d’art contemporain Florent Testa qui a exposé ses sculptures et ses aquarelles ; Florent Testa s’inspire des éléments tels que la cire, l’argile, l’eau le plâtre pour créer un univers empli de sa poésie intérieure. Déjà primé en scénographie, dessin et cinéma à Monaco, il enseigne également l’histoire de l’art aux étudiants. un grand succès pour cette exposition exceptionnelle et nous pouvons noter la présence exceptionnelle au vernissage de l’artiste de renom niçois Denis Castellas. »

Vence-info-mag , Gattières, 2016
« Florent Testa réalise des sculptures en cire d’abeille. Cette matière naturelle et malléable lui permet de remodeler la pièce jusqu’à obtenir la forme désirée. L’artiste peut ainsi laisser libre cours à son imagination créant des objets évoquant des formes usuelles tels que des tabourets ou des récipients mais aussi des œuvres abstraites.
Ces sculptures utilisent une technique originale maniant l’art du moulage et la peinture. Elles sont issues d’un « geste » dans l’argile ou l’eau, le sculpteur déposant un objet au sein d’une motte d’argile et le récupérant d’un geste vif. »
Texte de Isabelle & Jean Seguin